Calcul de la pression résultante d’une force

La pression résultante d’une force appliquée sur une surface : Calculateur en ligne, définition, formule

Calculateur de de la pression résultante d’une force appliquée sur une surface

Définition de la pression

La pression est une grandeur physique. On symbolise la pression par : P

Les gaz appuient, poussent sur toutes les surfaces avec lesquelles ils sont en contact : on dit qu’ils exercent une pression.

L’unité internationale pour mesurer la pression est le Pascal de symbole (Pa)

On utilise aussi

  • L’hectopascal (hPa) 1hPa = 100Pa
  • Le bar (bar) 1bar=100000Pa=1000hPa

Comment calculer la pression résultante d’une force appliquée sur une surface ?

Formule de la pression

La pression exercée par une force F agissant uniformément et perpendiculairement à une surface de grandeur S est égale à :

p = F/S

Avec :

  • F la force en N
  • S la surface en m2
  • p la pression en Pa avec 1 Pa = 1 N.m-2
Remarque :

 La pression n’est pas une grandeur vectorielle, mais une grandeur scalaire. Une pression n’est pas une force : ce sont des grandeurs de nature différente :

  • les solides ont une forme propre et ils transmettent les forces.
  • les liquides n’ont pas de forme propre, mais ils transmettent intégralement les pressions (liquide = fluide incompressible)
  • les gaz n’ont pas de forme propre et sont expansifs (ils occupent tout le volume qu’on leur offre. (Gaz = fluide compressible)
Instrument de mesure de la pression

On peut mesurer la pression avec deux appareils :

  • Le baromètre, qui permet de mesurer la pression atmosphérique.
  • Le manomètre permet de mesurer la pression d’un gaz dans un récipient par exemple.

Généralement il s’agit de manomètre différentiel, ils mesurent la différence entre la pression du gaz dans le récipient et la pression atmosphérique.

Pression exercée par un solide

La déformation de la surface d’un solide dépend de la pression exercée sur ce solide.

Selon l’effet qu’on désire obtenir, on cherchera :

  • soit à réduire la pression : en augmentant la surface de contact (skis, raquettes de neige, véhicules à chenilles, socle, semelles pour fondation, …)
  • soit à augmenter la pression : en réduisant la surface de contact (punaise, clou, couteau, cisailles, …)

Voir aussi :

Autres sujets peuvent vous intéresser

Merci de Partager cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.